vendredi 10 septembre 2010

Forum territorial de la CSTI, vers une nouvelle gouvernance nationale ?

La complexité du climat, interprétée par le CCSTI du Rhône. (photo Ilan Ginzburg, murblanc.org)

Le 28 septembre prochain se déroulera à la Cité des sciences et de l'Industrie un Forum Territorial de la Culture scientifique technique et industrielle (CSTI). Initié par Universcience, ce forum constitue un premier temps fort dans l'élaboration d'un nouveau schéma de la CSTI au niveau national. Car des réformes importantes sont en cours. Outre la fusion de la Cité des sciences et du Palais de la Découverte en un unique établissement public (Universcience), le Ministère de la recherche a réorienté sa ligne d'action en matière de CSTI. Disparition de la mission culture scientifique, création d'une nouvelle direction scientifique "Science et Société", et transfert annoncé des crédits CSTI centraux à Universcience - charge au nouvel établissement de gérer et distribuer ces crédits dans les régions (voir organigramme de la DGRI du Ministère de la recherche).

L'enjeu pour les acteurs en région est conséquent. Même si les crédits alloués jusqu'ici par le Ministère de la recherche ne représentent souvent qu'un faible pourcentage du budget des CCSTI et autres associations, ils n'en permettent pas moins de faciliter l'obtention d'autres financements locaux. Et l'enjeu n'est pas que financier. Il s'agit de profiter de ces réorganisations pour inventer de nouvelles formes de collaborations entre Paris et les régions - voire des collaborations intra-régionales. Il s'agit aussi et surtout de repenser l'action culturelle autour des sciences en société et de l'impératif d'innover. Depuis plusieurs années, de nombreux réseaux locaux se sont constitués, articulant des acteurs divers pour le développement économique et social des territoires. Bien souvent, la CSTI favorise ces connexions, encourage les rapprochements, met en œuvre les collaborations. Il nous faut passer maintenant à l'étape suivante, celle qui consiste à articuler ces plates-formes territoriales entre elles et avec Universcience et au-delà. Militer pour une société solidaire des connaissances impose de penser local et global à la fois, de construire une approche moins concurrentielle des financements, et de préserver la diversité des acteurs, petits et grands, professionnels et amateurs. Espérons que ce Forum Territorial constitue la première étape de cette nouvelle voie...

PS : la participation au Forum du 28 septembre est gratuite mais l'inscription est nécessaire sur le site d'Universcience. (Faites vite, la clôture des inscriptions est prévue le 23 septembre !)
Enregistrer un commentaire