dimanche 24 janvier 2010

Les CCSTI se mobilisent pour Haïti



Alors que les secouristes arrachent toujours des victimes aux décombres du séisme en Haïti - ci-dessus le jeune Wismond Exantus, 25 ans, sorti 11 jours après le séisme (photo AFP/Le Monde) - de multiples initiatives de soutien sont organisées partout dans le monde, et par divers organisations. Le monde français de la culture scientifique n'est pas en reste. Premier CCSTI à s'être engagé pour le soutien à la population haïtienne, le CCSTI de l'agglomération d'Annecy (74). En effet, La Turbine a décidé de reverser l'intégralité des recettes de l'exposition "Séismes et Tsunamis" à la Fondation de France. Cette exposition, réalisée par le Palais de la Découverte, est en tournée actuellement en région Rhône-Alpes (nous l'avons présentée à Grenoble au centre commercial Grand Place en octobre 2009). Elle permet de mieux comprendre les phénomènes naturels à l'origine de ces catastrophes humanitaires. Cette expo est visible à La Turbine, à Cran Gevrier, jusqu'au 28 février prochain. Venez nombreux !

Par ailleurs, la Cité des Sciences et de l'Industrie remet à la une de son espace "Science Actualités" un dossier très complet sur la science face aux risques sismiques. Le sujet est aussi traité dans un magazine de sa nouvelle webTV, diffusée sous le nouveau nom de l'établissement public qui regroupe désormais la Cité des sciences et le Palais de la découverte : Universcience.


Enfin, notre ami Yves Le Bars, membre du comité de prospective du CCSTI de Grenoble, administrateur de l'IHEST et président d'une ONG de développement, le GRET, lance pour cette dernière une action de collecte de dons via le Comité Français de Solidarité Internationale (CFSI). Le GRET dispose de 25 permanents en Haïti, qui renforcent les capacités des quartiers les plus fragiles, d'abord pour accéder à une eau potable. Après le séisme, tout est à reconstruire, et les humanitaires ont besoin d'argent et de soutien. Pour plus d'informations sur l'action du GRET : www.gret.org.
Enregistrer un commentaire