mercredi 16 juillet 2008

L’ANR prépare un appel d’offre Sciences et Société


L’Agence Nationale de la Recherche (ANR) prépare le lancement d’un appel d’offre unique, et qu’elle promet « doté de façon adéquate », sur les recherches sur le thème « Sciences et Sociétés » [remarquez le pluriel aux deux termes]. Cet appel devrait être publié pendant l’hiver 08/09, pour une clôture au printemps. Pour sa rédaction, 12 Ateliers de Réflexion Prospective (ARP) ont été mis en place [voir liste ci-dessous], durant le premier semestre 2008, par l’IFRIS (Institut Francilien Recherche Innovation Société) sous la houlette de Dominique Pestre, Jean-Pierre Alix et Bernadette Bensaude-Vincent. A chaque fois, l’objectif est de brasser très large car, comme l’écrit Pestre dans son courrier d’invitation : « Aucun domaine de recherche n’est exclu pour autant qu’il s’intéresse aux sciences, techniques et savoirs, à leur production, appropriation et régulation, aux enjeux et conflits qui les entourent, aux questions qu’ils soulèvent dans la vie sociale, économique et politique, dans l’espace public comme dans la vie privée des individus – et du passé au présent. »


Regards pluridisciplinaires. Le 7 juillet dernier, j’ai participé à l’atelier n°8 (« Représentations, médias, engagement, responsabilité »), animé par Joëlle Le Marec, Andrée Bergeron, Daniel Boy, Jean-Pierre Alix et Lionel Larqué. Le thème a été découpé en 4 sous-thèmes (Sciences et public(s), Sciences et culture(s), Sciences et médiations, Sciences, publics et politique(s)). Toute la journée a été consacrée à les questionner afin de faire émerger de nouvelles pistes de recherche, et de croiser références et expertises. Bernard Schiele avait fait le voyage depuis Montréal, Martin Bauer depuis Londres et Ana Delicado depuis le Portugal pour venir confronter leurs points de vue aux nôtres. Outre les débats autour du deficit model (est-il obsolète ou toujours la référence ? est-ce une approche seulement anglo-saxonne ou peut-il s’appliquer en France ?), la journée a été marquée par plusieurs interventions originales, sortant du cadre de la sociologie des sciences ou des sciences de l’information et de la communication. L’intérêt (l’urgence) d’études historiques éclairant les relations entre sciences et société aux 17è, 18è et 19è siècles notamment, afin de cesser de penser que tout ce qui arrive aujourd’hui est inédit. L’intérêt des études littéraires aussi, comme l’a montré Gérard Danou, docteur en médecine et en lettres (Paris 7), pour révéler la part de savoir que le roman porte sur les représentations du corps, de la médecine, et de la maladie vécue [voir notamment "Littérature et médecine"].

Recherches et actions. Un texte de synthèse devrait circuler pendant l’été et, à la rentrée, les Cahiers du MURS devraient publier les 12 textes de synthèses (état de l’art + questions de recherche) issus des ateliers. Viendra ensuite la livraison du texte même de l’appel d’offre à l’ANR le 15 novembre. Pour nous, professionnels de la médiation des sciences et des techniques, l’intérêt d’une telle démarche vient d’abord de la dynamique qu’elle est susceptible de créer dans des communautés de recherche parfois éloignées de nos pratiques (littérature, sciences politiques, histoire culturelle, etc.) autour de thématiques qui nous intéressent. Ensuite, ce devrait être l’occasion pour nous d’engager des collaborations dans la durée avec des laboratoires de SHS afin, d’une part, de mieux comprendre nos pratiques et, d’autre part, de construire des terrains originaux d’observation (voire d’expérimentation) des publics avec les chercheurs. Enfin, ces regards croisés mêlant les disciplines nous engagent à adopter une vision dynamique, diachronique (à travers l’histoire), de notre action, se nourrissant des expériences du passé afin de mieux nous projeter dans l’avenir. Ne laissons pas passer cette chance !

---
Liste des 12 Ateliers de réflexion prospective :

  • ATELIER 1 : INNOVATIONS, SAVOIR-FAIRE, CONCEPTION, USAGES, PRODUITS ET OBJETS TECHNIQUES
  • ATELIER 2 : INNOVATIONS, MARCHES, PROPRIETE, ECONOMIE
  • ATELIER 3 : SCIENCES, SAVOIRS ET MONDIALISATIONS
  • ATELIER 4 : SAVOIRS DISTRIBUES, ACTEURS DE LA SOCIETE CIVILE, CONTROVERSES, DEMOCRATIE
  • ATELIER 5 : SCIENCES, TECHNIQUES, CORPS, IDENTITES
  • ATELIER 6 : RISQUES, SITUATIONS DE CRISE, DROIT, ETHIQUE
  • ATELIER 7 : SYSTEME TERRE, ENVIRONNEMENT, DURABILITE
  • ATELIER 8 : REPRESENTATIONS, MEDIAS ; ENGAGEMENT, RESPONSABILITE
  • ATELIER 9 : SCIENTIFIQUES, METIERS, RECHERCHE ET FORMATION
  • ATELIER 10 : SCIENCE, RELIGIONS, CROYANCES, IMAGINAIRES
  • ATELIER 11 : GESTION DU PROGRAMME ET OUTILS
  • ATELIER 12 : SCIENCES, GOUVERNEMENT (ALITE), POLITIQUE

---
Liens utiles :

---
Source des illustrations : Extraits de la BD « La marque rouge / Les aventures de Francesca et Mortimorette » de Piccolo, publiée dans CASSEURS DE PUB, N°34, novembre - décembre 2006, Hors-Série de « La décroissance, Le journal de la joie de vivre ».
Enregistrer un commentaire